Loisirs

Les Barmbrack et leur Histoire Irlandaise

Le Barmbrack est un gâteau incontournable de la gastronomie irlandaise. Ce cake est principalement servi à l’occasion de la fête d’Halloween. Il est fourré aux raisins secs et reste facile et rapide à réaliser. Cet article vous apporte plus de détails sur Barmbrack et son histoire irlandaise.

Le Barmbrack : une recette de gâteau d’Halloween

Le Barmbrack est un cake irlandais qui est préparé pour la fête d’Halloween. La particularité de ce gâteau est qu’il cache une surprise qui pourrait déterminer l’avenir de la personne qui le déguste. Il s’agit de la version Halloween du gâteau des Rois. Ce gâteau peut cacher une bague, un bâton, un bouton, un dé à coudre, un bout de tissu ou un penny. La personne qui trouve la bague a des chances de célébrer son mariage dans l’année. Celle qui trouve le penny dans son gâteau peut espérer faire fortune, car la pièce symbolise la richesse. Le bâton symbolise des voyages. Un bouton pour un garçon ou un dé à coudre pour une fille traduit une vie de célibat.

A découvrir également : Pourquoi choisir Iovevelo pour un maillot de vélo vintage ?

Tout le monde espère donc tomber sur la pièce, le bâton ou la bague dans un Barmbrack. Il faut noter que chacun est libre d’ajouter des petites surprises personnalisées dans sa recette. Pour rester fidèle au thème d’Halloween, vous pouvez par exemple glisser dans votre Barmbrack de petites fèves de formes différentes (chat noir, fantôme, chien noir, chauve-souris ou autres). Vous pouvez aussi glisser dans votre gâteau de petits papiers noués par un ruban sur lesquels sont inscrites de bonnes et de mauvaises prédictions.

La recette du Barmbrack

Si malgré les éléments qu’on peut y retrouver dedans, vous souhaitez toujours tester le Barmbrack, retrouvez ci-dessous les ingrédients.

Lire également : Comment ouvrir un atelier de loisirs créatifs ?

Mélange de fruits

  • 50 ml de whiskey Bushmills
  • 200 à 350 g de raisins secs
  • Thé chaud
  • Zeste et jus de citron

Pâte

  • 450 de farine
  • 15 g de levure sèche
  • 280 ml de lait tiède
  • 50 g de sucre
  • Une pincée de sel
  • 50 g de beurre ramolli

Nappage

  • 1 œuf battu
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • ½ cuillère à café d’épices en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre.

La préparation du Barmbrack

Pour commencer, vous devez tremper les raisins secs dans le thé chaud, le whiskey et le jus de citron pendant plus d’une demi-heure (30 à 45 minutes). Il faut les laisser s’égoutter. Pendant ce temps, vous pouvez déjà préparer la pâte. Vous devez mettre tous les ingrédients dans un saladier et utiliser une cuillère en bois pour les mélanger. Il faut ensuite pétrir la pâte à la main sur une surface appropriée et recouverte de farine pendant 5 minutes. Mettez la pâte dans un bol et recouvrez celui-ci d’un linge humide avant de laisser reposer la pâte. Il faut à nouveau pétrir la pâte de la même façon et y ajouter les fruits. C’est le moment de glisser votre surprise dans la pâte.

Placez la préparation dans un moule à gâteau (20-23 cm de diamètre) et le recouvrir d’un linge humide. Placer le moule dans un endroit chaud pendant 20 minutes en attendant que la préparation gonfle et atteigne le bord du moule. Il faut ensuite cuire votre préparation pendant 50 minutes dans un four préchauffé à 200⁰C. Concernant le nappage, après avoir sorti le Barmbrack du four, il faut immédiatement napper le dessus avec un mélange de beurre et des épices. Laissez le gâteau se refroidir avant de servir vos convives. On peut le déguster tiède ou froid.

Les origines du Barmbrack et son importance dans la culture irlandaise

Le Barmbrack est une spécialité irlandaise qui remonte à plusieurs siècles. Il était traditionnellement consommé lors du festival païen de Samhain, l’équivalent celtique d’Halloween. À cette époque, il avait un rôle symbolique important car il était utilisé pour prédire l’avenir.

Effectivement, les boulangers glissaient des objets dans la pâte avant la cuisson : une bague en or pour représenter le mariage prochain ou la richesse future, une pièce de monnaie pour annoncer la prospérité financière ou encore un bouton représentant le célibat. Cela permettait aux convives de découvrir leur avenir en mangeant leur part de Barmbrack.

Aujourd’hui encore, cette tradition se perpétue notamment lors des fêtes d’Halloween en Irlande et au Royaume-Uni où l’on ajoute généralement une surprise dans chaque tranche (comme on pourrait trouver dans les gâteaux traditionnels français tels que la galette des rois). La découverte de son contenu apporte toujours autant d’excitation chez les enfants mais aussi chez les adultes qui participent volontiers à ce jeu amusant.

Parallèlement à cela, le Barmbrack a pris sa place dans la culture gastronomique irlandaise et est aujourd’hui souvent accompagné de thé noir typiquement irlandais. Ce dessert est donc considéré comme un patrimoine culinaire national avec plus qu’un simple goût sucré ; c’est tout un héritage culturel que portent ces mets traditionnels.

Les variantes du Barmbrack : comment personnaliser cette recette traditionnelle ?

Le Barmbrack est une recette qui ne cesse de s’adapter aux goûts et habitudes alimentaires de chacun. Il existe aujourd’hui plusieurs variantes du Barmbrack, permettant ainsi à chacun d’y trouver son compte.

La première variante consiste à modifier la texture en ajoutant des fruits secs ou des noix hachées pour apporter plus de croquant et de mâche au dessert. Cette version est souvent appelée ‘fruity barmbrack’ ou ‘nutty barmbrack’.

On peut aussi ajouter des épices, comme de la cannelle, du gingembre ou même du clou de girofle pour donner un petit côté épicé et chaleureux au dessert.

Pour les amateurs d’alcool, il est possible d’infuser le Barmbrack avec quelques cuillères à soupe d’un spiritueux irlandais tel que le whiskey ou encore d’ajouter une larme de rhum dans la pâte afin d’y apporter une touche festive supplémentaire.

Les plus audacieux peuvent opter pour une version salée en intégrant directement certains ingrédients tels que des oignons grillés ou bien encore du fromage dans leur préparation.

Personnaliser cette fameuse recette traditionnelle permet non seulement à tous ceux qui aiment cuisiner chez eux, mais aussi aux professionnels culinaires désireux d’y mettre leur touche personnelle. En revanche, quoi qu’il arrive, il y a toujours ce petit quelque chose en bouche : c’est ce goût unique propre au Barmbrack !