Entreprise

Logo du sauveteur secouriste du travail

Logo du sauveteur secouriste du travail

Vous avez sans doute déjà vu le logo du secouriste du travail sur l’un de vos collègues en version verte ou rouge, sans jamais vous demander ce qu’il recouvre exactement ? Le logo du sauveteur secouriste du travail est une référence pour les travailleurs, car il stipule que ceux qui le portent ont reçu une formation pour porter les premiers secours envers une victime.

Comment est délivré le logo du sauveteur secouriste du travail ?

Le logo du sauveteur secouriste du travail est délivré suite à une formation pour porter les premiers secours sur une potentielle victime.

Lire également : Quel site pour acheter des Bitcoins ?

Le sauveteur secouriste du travail

Un sauveteur secouriste du travail (SST) fait partie des salariés formés de l’entreprise pour porter les premiers secours. En ce sens, la formation pour délivrer les premiers secours est dispensée afin que la personne formée aide les victimes d’un accident du travail ou une victime faisant un malaise. Elle offre aussi la possibilité de devenir un agent de prévention, c’est-à-dire un acteur de la prévention au sein de l’entreprise. C’est une délégation de l’employeur en termes d’hygiène et de sécurité du travail.

La formation SST

Si vous avez réussi les évaluations mises en place durant cette formation, cela vous permet d’avoir le certificat de SST. Délivré par l’INRS, il est valable au niveau national pour une période de 24 mois. En France, le SST est le détenteur d’un certificat qui sanctionne la formation du sauveteur secouriste du travail. 

A voir aussi : Comment humidifier un tampon encreur ?

Cette formation se déroule sur une période minimale de 2 jours, car elle dure 14 heures. La formation se fait en présentiel. De plus, tous les 2 ans, le SST doit suivre la formation MAC (maintien et actualisation des compétences) pour une durée minimale de 7 heures sur une journée en présentiel. Durant cette occasion, les évaluations sont de nouveau effectuées pour s’assurer des qualifications du SST.

L’actualisation de la formation SST

Les formations de secourisme pour la mise en place des gestes de premiers secours limitent les risques de déconvenues le jour où une victime aura besoin des premiers secours dans une entreprise.  Le SST doit régulièrement être formé pour actualiser ses compétences. 

Logo du sauveteur secouriste du travail

Pourquoi avoir le logo du sauveteur secouriste du travail ?

Le SST, au-delà de l’application des premiers soins, se charge de la sécurisation du lieu de l’accident et des protocoles de sécurité.

Un logotype reconnu et protégé

Afin de donner la possibilité aux entreprises et aux acteurs de la formation de pouvoir faire la communication. Notamment, à propos de ces dispositifs de formation et de leurs certifications associées, les dispositifs en question jouissent d’une identité visuelle qui leur est propre. En réalité, les logotypes sont des dispositifs appartenant à la propriété de l’INRS. Ils sont protégés en vertu de l’Institut national de la propriété industrielle. Ce ne sont pas des objets commerciaux.

Où mettre le logo SST ?

Le logo SST est souvent brodé sur un vêtement ou un sac d’une personne sauveteur secouriste du travail. Cela permet de l’identifier explicitement et de se tourner vers lui si besoin. Le logo SST existe aussi sous forme de scratch velcro ou thermocollant.

Les 2 logos SST

Il existe 2 coloris pour le logo SST : rouge et vert. Les logos sont d’un diamètre de 6,5 cm sauf le logo SST rouge thermocollant qui jouit d’un diamètre de 8 cm. Le sauveteur secouriste du travail possède un logo vert, car il est habilité SST niveau 1. En revanche, le formateur de sauveteur secouriste du travail bénéficie d’un logo rouge puisqu’il est habilité SST niveau 2. 

La présence ou non requise d’un SST dans une entreprise

Avoir un SST est vivement conseillé dans n’importe quelle entreprise. Néanmoins, cela n’est obligatoire que dans 2 cas précis :

  • les ateliers de travaux dangereux
  • les chantiers de plus de 20 travailleurs qui travaillent pour une durée minimale de 2 semaines

Sinon, l’INRS conseille de former au moins 10 % de salariés de chaque entreprise à la formation SST.