Actu

Quand votre chien se lèche les pattes : interprétations et conseils

Quand votre chien se lèche les pattes : interprétations et conseils

Voir son chien se lécher les pattes est une habitude que tout propriétaire a déjà vue. Il faut cependant savoir que ce geste peut être à la fois anodin et révélateur d’un mal-être chez votre animal. Toilette, affections cutanées et troubles de comportement peuvent être les interprétations d’un tel geste chez votre chien.

Découvrez dans ce billet, les conseils pour résoudre le problème de votre chien qui se lèche les pattes.

A lire aussi : Chicco : faire remboursement, réclamation ou annulation de commande

Se faire une toilette

La toilette est la première raison pour laquelle un chien se lèche les pattes. À l’instar des chats, votre chien se lèchera naturellement les pattes s’ils sont sales. Il aura ce geste de propreté, notamment après une promenade à l’extérieur.

Promenade durant laquelle il aura marché sur une saleté  dont il désirera se débarrasser. Dans ce cas, son geste n’a rien d’alarmant, car il se lèche les pattes quelques minutes, pour de simples raisons d’hygiène.

A lire aussi : L'Union Européenne et ses défis à venir

Se soulager d’une affection cutanée

Les affections cutanées sont diverses chez un chien, et sont souvent la cause d’un léchage frénétique des pattes chez le chien.

La dermatite

Votre chien se lèche les pattes pendant une durée qui vous semble étrangement long ? Il peut s’agir d’une dermatite. C’est un trouble cutané qui peut provenir d’une allergie, de composants chimiques, de plantes, etc. Il y a lieu ici de laver les pattes du chien après chaque promenade et d’utiliser les produits adéquats lors de ses bains réguliers.

L’allergie alimentaire

Les allergies alimentaires sont l’une des premières causes qu’un vétérinaire cherche à détecter lorsqu’un chien lèche exagérément ses pattes. Les aliments responsables d’une allergie sont variables d’un chien à un autre.

Quand votre chien se lèche les pattes : interprétations et conseils

Un spécialiste saura vous renseigner sur les mesures à prendre dans un tel cas.

Les parasitoses

Les infestations de parasites tels que les puces, les tiques ou les acariens sont des sources de fortes démangeaisons chez le chien. Si en été, votre chien commence à se lécher la patte plus qu’il n’en faut, pensez à cette option et trouvez le traitement adéquat. Prenez l’avis d’un vétérinaire pour déterminer la solution la mieux adaptée à la situation de votre chien.

Les blessures

C’est aussi l’une des causes fréquentes d’un léchage de pattes chez le chien. Il peut s’agir d’une coupure ou de tout autre type de blessure due à la marche sur un objet coupant ou sur une épine.

Prenez donc la peine d’inspecter les pattes de votre chien pour vérifier s’il n’a rien coincé entre ses orteils. Si vous remarquez une blessure, utilisez un kit de secours pour chien ou rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

Les infections provoquées par la salive

En se léchant frénétiquement et régulièrement le pied, le chien peut être sujet à une infection causée par les bactéries buccales, la moisissure et les levures présentes dans la salive. Une telle infection est facile à détecter si votre chien a une robe claire. Celle-ci changera de coloration. Il est important d’emmener votre animal se faire consulter par un professionnel de la santé canine.

Manifester des troubles du comportement

L’anxiété, l’ennui et le stress sont des affections comportementales qu’un chien peut manifester en se léchant les pattes. Ce léchage compulsif peut, dans ce cas, perdurer, être associé à un mordillement excessif, et endolorir les pattes.

Il faudra alors envisager des solutions simples. Pensez à passer plus de temps avec votre compagnon pour lui éviter l’ennui. Si cette solution ne résout pas le problème, vous pouvez faire recours à l’expertise d’un éducateur et d’un comportementaliste canin.