Mode

Comment retirer les faux ongles sans les détériorer

Les faux ongles sont des extensions de manucure et de pédicure incontournables pour obtenir de beaux ongles en un rien de temps. Malheureusement, il n’est pas possible de porter les faux ongles indéfiniment. Les vrais ongles repoussent, les faux ongles peuvent également s’abîmer ou vous voulez tout simplement changer de look. Comment retirer vos faux ongles sans les abîmer et surtout sans vous faire mal ou abîmer vos vrais ongles ?

De nombreux types de faux ongles

Avant de parler des plusieurs solutions possibles pour retirer les faux ongles sans les détériorer, il est essentiel de connaître de quels faux ongles il s’agit. Effectivement, il existe de nombreuses extensions qu’on a l’habitude de nommer faux ongles. Pourtant, selon la technique de pose ou de modelage utilisée, la technique devant être utilisée pour retirer les faux ongles peut être différente.

A découvrir également : 10 trucs (simples) pour se mettre en valeur

Les faux ongles en gel sont par exemple de faux ongles modelés sur des chablons ou sur capsules. Une fois la phase de la modélisation achevée, en mettant les faux ongles en gel sous la lampe UV, ceux-ci vont durcir. Les faux ongles peuvent également être modelés à partir d’acrylique. Les faux ongles en acrylique sont les faux ongles les plus utilisés. Ils ne nécessitent pas l’utilisation d’une lampe UV car l’acrylique sèche à l’air.

Comme les faux ongles en gel, les faux ongles en acrylique peuvent également être sculptés sur des chablons ou des capsules. Notez également qu’il existe de faux ongles prêts à coller. Ces derniers se collent sur vos ongles à l’aide d’un gel ou d’une colle spécifique. Il s’agit des extensions les plus rapides et les plus faciles à poser. Ils décollent aussi assez rapidement.

A lire aussi : Calzedonia : l'actualité de la marque de mode

La technique de l’eau tiède savonneuse

La technique la plus utilisée pour retirer les faux ongles et pour se prémunir d’éventuels dégâts est l’utilisation de l’eau tiède savonneuse. Tremper les faux ongles dans l’eau tiède savonneuse a pour effet de les assouplir. Dans un petit bol, mélangez des gouttes de savon pour les mains et avec un peu d’eau tiède. Trempez ensuite vos doigts dans l’eau tiède savonneuse pendant 10 minutes environ.

Après 10 minutes, vous pouvez retirer vos doigts de l’eau tiède savonneuse. Les faux ongles devraient pouvoir se retirer plus ou moins facilement. Si vous ne parvenez pas à les retirer plus ou moins doucement, il ne faut pas insister. Il est également inutile de replonger vos faux ongles dans le bol d’eau tiède savonneuse. Il vous faut sûrement une autre technique pour retirer vos faux ongles.

Pour retirer de faux ongles en acrylique, vous pouvez ajouter de l’huile végétale à votre mélange. Le principe est le même. Il faut laisser tremper les faux ongles pendant quelques minutes pour que l’eau tiède savonneuse à l’huile végétale agisse et fasse fondre la colle des faux ongles.

La technique de l’huile à cuticule

Des fois, il suffit d’un peu d’huile à cuticule pour retirer les faux ongles sans trop d’encombre. Quand vous retirez des faux ongles, il faut surtout garder en tête qu’il ne faut pas les forcer quand ils résistent au risque de les abîmer et d’abîmer vos vrais ongles. L’huile à cuticule est un produit que vous pouvez trouver facilement parmi les produits de manucure du marché. En plus, son utilisation est très facile.

Prenez le plus flacon d’huile à cuticule et mettez-en là où le bout de vos faux ongles s’arrête. Mettez-en assez généreusement puis laissez le produit agir avant de continuer. Après quelques minutes, essayez de faire bouger les faux ongles pour voir s’ils sont prêts à céder. Si les faux ongles ne sont pas assez lâches, il ne faut pas forcer et vous tourner vers une autre technique.

Détacher les ongles à l’aide d’un repousse-cuticule

L’utilisation d’un repousse-cuticule pour retirer les faux ongles est une technique plus ou moins radicale. D’une manière générale, cette technique est à utiliser si les faux ongles sont plus ou moins faciles à détacher. Essayez d’insérer le bout pointu du repousse-cuticule en bois entre le faux ongle et le vrai ongle.

Bougez doucement le repousse-cuticule afin de retirer petit à petit le faux-ongle. Il est impératif de commencer l’opération à partir du bout arrière du faux-ongle jusqu’à sa pointe. Le faux-ongle devrait pouvoir se retirer à la fin sans abîmer l’ongle naturel qu’il y a en dessous si la colle des faux ongles est suffisamment lâche.

La méthode chimique à l’acétone

Parfois, les faux ongles ne veulent tout simplement pas se retirer. Un dissolvant à ongle sans acétone peut parfois en venir à bout de certains types de faux ongles. Qu’il s’agisse de faux ongles en résine ou en gel, il faut remarquer que le dissolvant à ongle classique ne suffit pas. Dans ce cas, il va falloir utiliser un dissolvant à base d’acétone.

Avec cette technique, impossible de garder intacts les faux ongles car il faut absolument limer un peu les faux ongles avant de plonger les doigts dans la solution. Après quelques minutes passées dans l’acétone, vous allez pouvoir retirer à la lime le reste des faux ongles ainsi que leur adhésif.