Finance

Comment analyser le marché financier ?

Un marché financier, c’est un milieu ou vendeurs et acheteurs se rencontrent pour négocier des produits. Cela permet aux investisseurs de faire fructifier leurs épargnes. Toutefois, un acteur doit connaitre le fonctionnement et les méthodes d’analyse du marché financier. En quoi consistent ces modes d’analyse ?

Analyse technique

L’analyse technique se fait par l’étude des graphiques des variantes boursière, dans le but d’anticiper l’évolution du marché financier. L’analyse technique n’est pas une science exacte, elle permet d’analyser la psychologie des intervenants en bourse. Elle comprend le volet d’analyse graphique et l’étude des indicateurs.

A lire aussi : Comment gagner des Bitcoin avec le navigateur brave ?

La base de l’analyse graphique est l’étude des probabilités de variation du marché financier. Cela permet de trouver la tendance dans laquelle le marché se trouve. Cette analyse se fait par lecture des graphiques boursiers, pour savoir à quel moment il faut se positionner. C’est important pour maitriser les signaux short ou baissière, afin de contrôler son investissement. L’analyse graphique encore nommée analyse chartiste peut être utilisée pour tous les marchés financiers.

L’analyse du marché financier au travers des indicateurs statistiques et mathématiques, consiste à mesurer la force des mouvements entre acheteur et vendeur. Cela utilise des supports et des résistances qui représentent les zones de prix. Ces deux outils indiquent le type de tendance et les oscillations qui impactent le cours boursier.

A lire également : Quels formats privilégier pour investir dans l’or ?

Analyse fondamentale

Le principe de l’analyse fondamentale est que tous cours boursiers doivent être en accord avec la valeur réelle du titre, dans le long terme. Elle se base sur des données économiques. L’analyse fondamentale permet de faire l’étude quantitative et qualitative des données.

L’étude qualitative comprend toutes les variables qui sont mesurées en chiffre. Cela permet de comparer les titres qui appartiennent au même secteur. Quant à l’analyse fondamentale qualitative, c’est tout ce qui ne peut être mesuré en chiffre.

L’analyse fondamentale utilise aussi des indicateurs. Le Ratio Price, le BPA et le rendement des capitaux propre sont les plus adoptés. Toutefois, cela inclut l’utilisation des informations fiables.

L’analyse fondamentale peut révéler quand, le prix actuel des actions diffère des données et des sentiments sur le marché. Alors, le moment serait favorable à l’investissement.

En effet, il faut associer analyse fondamentale et technique pour avoir plus d’assurance. Le premier permet de savoir quand il faut vendre ou acheter un titre et le second concours à choisir le prix d’entrée et de sortie. Ces deux types d’analyse sont efficaces pour avoir l’étude complète et performante du marché.

Malgré, que l’analyse du marché financier regorge des techniques efficaces de faisabilité, cela ne présente pas de garantie. C’est un marché de spéculation, dont les intervenants ont besoin d’une analyse psychologique du marché pour se prévenir des impacts liés au risque.

Analyse quantitative

L’analyse quantitative est une autre technique d’investissement sur le marché financier. Elle se concentre davantage sur les données numériques et utilise des modèles mathématiques, statistiques et informatiques pour prévoir la valeur future d’un titre.

Les analystes quantitatifs utilisent principalement de nombreux indicateurs techniques basés sur les prix, tels que les moyennes mobiles, la force relative, les oscillateurs stochastiques et bien d’autres. Le but final est de prédire l’évolution future des cours boursiers à court terme en fonction des variations passées du marché.

Contrairement à l’analyse fondamentale, qui se concentre sur la valeur intrinsèque d’une entreprise ou d’un titre donné, l’analyse quantitative cherche plutôt à identifier des modèles dans un ensemble complexe de données financières pour déterminer si une action a été sous-estimée ou surestimée par le marché.

Les investisseurs doivent disposer de compétences avancées en informatique et d’une connaissance approfondie du marché pour utiliser cette méthode avec succès. Les programmes informatiques sont souvent nécessaires pour traiter la quantité considérable de données requises par cette analyse.

L’analyse quantitative offre plusieurs avantages aux traders actifs, notamment le fait qu’elle permette une meilleure précision dans le choix des actions grâce au traitement automatisé des informations recueillies. Par contre, elle peut aussi fournir trop d’informations, donnant lieu à une confusion chez certains traders inexpérimentés.

L’analyse quantitative est un excellent outil pour les traders actifs qui cherchent à prendre des décisions rapides sur les marchés financiers. Toutefois, elle n’est pas sans risque et vous devez vous former convenablement avant d’y investir.

Analyse qualitative

L’analyse qualitative, quant à elle, est une méthode d’investissement plus subjective. Elle se concentre sur les aspects qualitatifs de l’entreprise ou du titre plutôt que sur les données numériques. Cette technique prend en compte des facteurs tels que la réputation de l’entreprise, son leadership et sa culture organisationnelle.

Les investisseurs qui utilisent cette méthode cherchent souvent à déterminer si une entreprise possède des avantages concurrentiels durables qui lui permettront de maintenir sa position sur le marché à long terme. Ils regarderont aussi comment l’équipe dirigeante utilise ses ressources pour créer de la valeur pour ses actionnaires.

En général, l’analyse qualitative consiste principalement en recherches approfondies. Les analystes examinent les publications financières ainsi que les articles économiques et politiques pour obtenir un aperçu complet de l’environnement dans lequel évolue la société ciblée.

L’une des principales limitations de cette analyse est qu’elle ne fournit pas toujours une estimation précise du potentiel futur d’un placement donné. Elle peut être très utile pour aider les investisseurs à prendre des décisions plus intelligentes basées sur leur compréhension globale du marché financier.

Dans certains cas, il peut être judicieux d’utiliser un mélange d’analyses fondamentales, quantitatives et qualitatives afin d’avoir une vue complète sur un actif financier donné. D’autres fois encore, il faut faire confiance à son instinct et prendre des décisions en fonction de ses propres connaissances. L’important est d’être informé et conscient des risques associés à chaque technique d’analyse avant de faire un investissement sur le marché financier.