Maison

La température idéale pour votre thermostat

Le thermostat est un élément indispensable à tous les foyers, il représente aussi une grande partie de vos factures énergétiques lorsqu’il est mal réglé. Mettre le thermostat à la bonne température est le meilleur moyen d’optimiser le confort dans votre maison quelle que soit la saison. Encore plus important, un thermostat parfaitement réglé vous fera économiser une quantité importante d’énergie. Intéressant pour votre portefeuille, n’est-ce pas ? Découvrez dans cet article la température idéale pour régler votre thermostat. Bonne lecture !

Quelle est la température imposée par la loi ?

Selon le code de la construction et de l’habitation, la limite de la température du chauffage dans chacune des pièces d’un logement est de 19 degrés Celsius. Cette température doit donc être respectée par toutes les habitations.

Lire également : Comment obtenir une facture de gaz ?

Cela dit, vous devez savoir que tous les individus n’ont pas la même résistance et les besoins sont divers en matière de température : certains sont frileux et ont besoin de chaleur tandis que d’autres ne supportent pas les températures trop élevées.

Quelle est la température idéale de votre thermostat pièce par pièce ?

Toutes les pièces de votre maison ne doivent pas être réchauffées à la même température. En effet, l’isolation et l’humidité ne sont pas la même dans toutes les pièces d’un logement et les besoins de chaleur peuvent varier d’une pièce à une autre en fonction de l’usage de la pièce : le chauffage d’une chambre n’est pas la même que celui d’un salon ou d’une cuisine. De plus, réguler la température différemment en fonction des pièces sera bien plus bénéfique et économique.

A voir aussi : Comment aménager une petite chambre pour 2 filles?

Voici la température idéale d’un thermostat pièce par pièce :

Température idéale des pièces à vivre : salon, bureau, cuisine

Étant donné que le temps passé dans les pièces à vivre par jour est considérable, la température idéale est de 18 ou 19°C. Cela vous fera économiser une quantité considérable d’énergie. En période hivernale, vous pouvez augmenter la température dans ces pièces et les mettre 20°C.

Toutefois les moments où les pièces à vivre sont inutilisées, il est préférable d’éteindre le thermostat pour réduire la consommation d’énergie inutile.

Température idéale dans une chambre d’adulte

Pour avoir une bonne nuit de sommeil, la température idéale à avoir dans une chambre d’adulte est de 16°. Mais il est possible de monter votre thermostat à 18 °C lors des nuits froides pour avoir une excellente nuit de sommeil.

Température idéale dans une chambre d’enfant

Contrairement aux adultes, les enfants supportent peu le froid, il est donc recommandé de maintenir une température entre 18 et 21°C. En été, il est préférable de réduire la température du thermostat, car la chaleur ambiante naturelle en été est largement suffisante pour réchauffer la pièce.

Température idéale dans une salle de bain

La température idéale pour un thermostat dans une salle de bain est différente de celle des autres types de pièce. Ici, vous pouvez monter le thermostat à 20 et 22°C car c’est la pièce la plus humide de la maison, il est donc préférable de la maintenir au chaud.

Si vous souhaitez faire plus d’économie énergétique, vous pouvez mettre la température à 22 degrés uniquement lorsque vous comptez prendre une douche. Dès que vous terminez vous pouvez soit réduire la température à 18 degrés ou éteindre le thermostat jusqu’à votre prochain usage.

Comment bien gérer la température chez vous ?

Avec les dernières innovations en matière de thermostat, vous avez la possibilité de gérer la température dans chacune de vos pièces sans avoir à faire des réglages manuels en permanence. Cela est possible grâce au thermostat programmable.

En effet, vous devez simplement régler le thermostat en fonction de votre mode de vie, des pièces et de vos horaires de présence. Cela permettra de réguler la température en permanence dans votre maison.

Cela vous permettra aussi de faire des économies sur les dépenses énergétiques, car votre thermostat sera réglé pour être inactif aux heures où vous n’êtes pas présent dans la maison.