S'expatrier à Singapour

Avec son économie performante, ses attraits culturels et sa localisation au centre de l’Asie du Sud-Est, Singapour est une place de choix pour une expatriation.

Le célèbre micro-Etat dont la population n’atteint que 5,7 millions d’habitants a fêté ses cinquante ans le 9 Août 2015. En l’espace de quelques dizaines d’années Singapour est donc passé d’une province rejetée de la Malaisie à une puissance politique et économique internationale. Sa réussite et la qualité de vie offerte à ses habitants inspirent bon nombre d’expatriés.

Travailler à Singapour

Le gouvernement Singapourien gère de manière très méthodique la distribution des visas de travail dans le pays. Il s’agit de garder le contrôle des immigrations afin de garder l’équilibre social dans une population qui compte déjà 20% de travailleurs étrangers. Afin d’éviter toute tension, le gouvernement fait appel à des profils qu’il ne peut trouver sur son territoire. Ces dernières années, il est devenus difficile d’obtenir un visa de travail rapidement. De nombreux cadres candidats à l’immigration sont rejetés même avec de bons dossiers. Pour mettre toutes les chances de son côté voici quelques conseils à suivre :

  • Remplir parfaitement son dossier (sans erreur, oubli mais avec toutes les traductions de documents officiels, etc.)
  • Candidater avec le sponsor d’une entreprise ayant bonne réputation dans le pays
  • Montrer que ses origines et ses compétences sont un atout que l’entreprise n’a pas trouvé chez les Singapouriens

Si les occidentaux sont appréciés pour leurs compétences, les immigrés asiatiques sont appelés pour leurs faibles salaires. Les petits jobs d’été ne sont donc pas proposés aux occidentaux. Il s’agit donc pour les candidats à l’expatriation de se positionner sur les bonnes offres pour atteindre leur objectif. Le départ le plus rapide pour un français de moins de 28 ans est le Volontariat International en Entreprise (VIE) que chacun peut proposer à une entreprise française qui souhaite s’internationaliser.

Vivre à Singapour

Singapour est une ville où il est facile de s’adapter du fait de son occidentalisation intense. Les « shopping malls », centres commerciaux géants, poussent comme des champignons dans tout le pays. Passer sa journée dans un centre commercial climatisé est l’activité favorite des locaux. L’expérience est un peu déroutante pour un nouvel arrivant mais cela permet souvent d’échapper à la chaleur et l’humidité extrême.

Il faut en revanche un peu de temps pour s’habituer à la nourriture mais il devient rapidement difficile de s’en passer. Pour moins de 5€ chacun peut se régaler d’un plat chinois, indien, malais, ou thaïlandais dans un des food-courts (cantines publiques) qui peuplent la ville.

Quelques recommendations à faire absolument :

  • Maxwell Food Center dans le quartier de Chinatown (plats de toute l’Asie).
  • Jaggi’s dans le quartier de Little India sur Race Course Road (Cuisine indienne)
  • Swee Choon Tim Sum dans le quartier de Little India sur Jalan Besar (Dumplings)
  • East Coast Lagoon Food Centre en bord de plage (poissons, brochettes, crustacés, fruits de mer)
  • Café Lé Caire dans la ruelle d’Haji Lane (cuisine orientale)
  • Restaurant Halia dans le jardin botanique

Par ailleurs la ville regorge de quartiers vibrants, bars, et clubs qui permettent de décompresser de sa vie professionnelle cadencée comme Clarke Quay et Roberson Quay. Ces quartiers sont appréciés pour boire une bière après le travail et prolonger ses soirées. Les soirées au sommet d’un des roof-top bars de la ville sont très appréciées des expatriés. Le Ku De Ta au sommet du Marina Bay Sands ou le One Altitude offrent les plus belles expériences. Si vous voulez opter pour des bar et roof tops moins huppés dirigez-vous vers Club Street. Tous les expats sont là ! A noter aussi le 28 Hong Kong Street qui offre les meilleurs cocktails de la ville. Aucune indication n’est apportée sur la devanture. Frappez, entrez, puis profitez de l’ambiance d’un vrai bar à cocktail !

Enfin, quelques escapades permettent de se reconnecter avec la nature et la culture du pays :

  • MacRitchie Park : le tour du réservoir vous prendra entre 2 et 4 heures. Dépaysement garanti.
  • Gardens By The Bay : un jardin magnifique d’une richesse exceptionnelle partiellement protégé d’un bulle de verre gigantesque
  • East Coast Park : constitué d’une piste cyclable protégée le long de la plage, de stands de location de rollers et vélos, East Coast Park est un endroit de détente prisé des locaux.
  • Little India est le quartier le plus authentique de la ville où il fait bon se mêler à la foule pour se perdre pendant quelques heures. Tout y est dépaysant : les couleurs, les habitudes des habitants, les temples, les senteurs des épices, etc.
  • La baie de Singapour entre l’immensité du Business Center et la mer

Avec ces quelques expériences vous sentirez rapidement si vous aimerez vivre avec les locaux et les expatriés quelques années.

Quelques sites pour démarrer son aventure

  • Civiweb : trouver sa mission de Volontariat International en Entreprise
  • La Chambre de Commerce Française à Singapour : faire traduire ses diplômes et trouver des opportunités professionnelles.
  • InterNations : le réseau des expatriés du monde entier qui organise chaque mois un événement gratuit pour se rencontrer dans un bon esprit.
S’expatrier et vivre à Singapour
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *